Mort de Victorine : une marche blanche organisée dimanche par ses proches

Au lendemain de la découverte du corps de l'étudiante de 18 ans, son entourage nous a fait part de son ressenti face à ce drame. Reportage à Villefontaine.
Police

HOMMAGE - La famille de la jeune Victorine Dartois, dont le corps a été retrouvé le 28 septembre dernier, annonce qu'une marche blanche sera organisée ce dimanche 4 octobre dans sa ville de Villefontaine, en Isère.

C'est une famille endeuillée en quête de réponse. La famille de la jeune Victorine, dont le corps a été retrouvé lundi "immergé dans un ruisseau" à Villefontaine, en Isère, a décidé d'organiser une marche blanche, ce dimanche 4 octobre à 14h30. 

Si le point de départ de cette déambulation n'a pas encore été fixé par les proches de la jeune fille, ils souhaitent lui "rendre hommage", comme l'explique sa soeur Romane sur Facebook. 

Dans ce post, la jeune fille remercie les innombrables personnes qui ont soutenu la famille dans cette épreuve douloureuse et donne des consignes pour la tenue de cet événement, en raison du contexte sanitaire. "S’il vous plaît, je tiens vraiment à ce que cette marche se passe dans les meilleures conditions, c’est pourquoi il est important que TOUT LE MONDE respecte le port du masque. Il faudra absolument éviter les embrassades et effusions puisque nous ne pouvons pas contrôler le nombre de participants", écrit-elle. 

L'autopsie réalisée ce mercredi

Pour l'heure, les premiers examens du corps n'ont pas permis d'établir les causes de sa mort, a annoncé le parquet mardi. "Il est nécessaire d'attendre les résultats de l'autopsie qui sera réalisée mercredi matin", ajoute Boris Duffau, procureur adjoint à Grenoble. En tout, ce sont quarante-sept enquêteurs de la Section de recherches de la gendarmerie de Grenoble qui sont mobilisés sur l'affaire, "pour effectuer notamment une enquête de voisinage et entendre tout témoin utile". 

Toute l'info sur

Victorine, 18 ans, retrouvée morte dans un ruisseau

Lire aussi

Le corps de Victorine Dartois, portée disparue depuis samedi soir à Villefontaine, a été retrouvé deux jours plus tard par les gendarmes, immergé dans un ruisseau d'une zone boisée tres difficile d'accès et non loin du lieu où la jeune fille aurait passé son dernier appel téléphonique, alors qu'elle rentrait au domicile familial. L'enquête, d'abord ouverte pour "disparition inquiétante", a évolué depuis vers les chefs "d'enlèvement, séquestration et homicide volontaire".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

EN DIRECT - Covid-19 : 257 décès enregistrés en 24 heures, un niveau similaire à fin mars

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent