Moselle : une femme victime de violences conjugales retrouvée morte à son domicile, son mari toujours recherché

Police

FAIT DIVERS – Le corps sans vie d’une femme âgée de 53 ans, présentant des blessures à l’arme blanche, a été découvert dans la matinée, lundi 16 septembre, dans un appartement de Creutzwald (Moselle). Soupçonné d’être l’auteur de ce meurtre, le mari est toujours recherché par les gendarmes de la section de recherches de Metz chargés des investigations.

Ce sont des membres d’une association au sein de laquelle la victime faisait du bénévolat qui, inquiets de ne pas avoir de ses nouvelles, ont donné l’alerte. Lundi, le corps sans vie d’une femme âgée de 53 ans, présentant des traces de blessures à l’arme blanche, a été retrouvé dans un appartement de la cité Maroc à Creutzwald (Moselle). 

Une enquête a été ouverte par le parquet de Metz et confiée à la section de recherches de la gendarmerie. Ce mardi, les militaires recherchaient toujours le mari de la victime, âgé de 66 ans, soupçonné d'être l'auteur de ce crime, ainsi que son fils âgé de 15 ans et né d’une précédente union. 

Un mari décrit comme "violent"

La victime subissait, selon des riverains, "régulièrement" des violences, de la part de son mari, à qui elle était unie depuis 2015. "Elle  hurlait, elle appelait à l’aide. Parfois même en plein milieu de la nuit. On prévenait les gendarmes, mais on avait l’impression d’être les seuls à le faire…" ont ainsi rapporté des voisins à L'Est Républicain. "Elle nous a dit que son époux la bâillonnait, lui étouffait la bouche avec des coussins pour qu’on n’entende pas ses cris", ont ajouté d’autres.

Pas plus tard que le 20 août, selon le quotidien local, les gendarmes étaient venus  à deux reprises au domicile du couple pour des violences conjugales. Le mari avait alors interpellé et été placé en garde à vue. Poursuivi par le parquet, il devait être jugé devant un tribunal pour ces faits. 

Lire aussi

Il pourrait s’agir du 106e féminicide depuis le début de l’année. Ce même lundi, une femme avait été poignardée à plusieurs reprises par son compagnon alors qu'elle se trouvait dans une rue du Havre (Seine-Maritime) en compagnie de ses trois enfants âgés de 2, 4 et 6 ans. La victime, âgée de 27 ans, est décédée des suites de ses blessures quelques minutes après les faits. Son compagnon, âgé de 37 ans, a lui été interpellé. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter