Moselle : un gendarme tire sur un homme qui le menaçait d’un couteau, la piste terroriste pas exclue

Attaque de Dieuze : la piste terroriste envisagée
Police

ENQUÊTE - Un gendarme de Dieuze (Moselle) a ouvert le feu sur un individu qui le menaçait d’un couteau ce lundi après-midi. Blessé à l’abdomen, l’assaillant a été transporté l’hôpital. Selon le procureur de la République de Metz, la piste terroriste n'est pour l'heure pas exclue.

Les motivations de l’agresseur sont pour l’heure inconnues. Un gendarme a ouvert le feu ce lundi après-midi sur un homme qui le menaçait d'un couteau à la gendarmerie de Dieuze, en Moselle. L’individu a été hospitalisé après avoir été blessé à l’abdomen. 

Selon le procureur de la République de Metz, Christian Mercuri, si les circonstances exactes ne sont pas encore déterminées, un acte terroriste n'est pas à exclure. "Il faut mettre en rapport les faits avec un appel reçu par le centre opérationnel de la gendarmerie peu avant dans lequel un individu a déclaré qu'il était militaire, qu'il allait y avoir un carnage à Dieuze et qu'il se revendiquait de l'Etat islamique", a-t-il fait savoir devant la presse dans la soirée.

Voir aussi

Le gendarme blessé à la main

Les faits se sont déroulés vers 15h30 au sein de la gendarmerie de cette commune de 3000 habitants située dans l'est du département. Interrogée par l'AFP, la gendarmerie nationale a confirmé qu'"un homme en tenue civile a brandi une arme blanche dans la gendarmerie de Dieuze".

   

L'agresseur "a blessé à la main un gendarme qui a riposté d'abord avec sa bombe lacrymogène puis a fait usage de son arme à deux reprises", a-t-elle précisé, ajoutant que  son "pronostic" était "ignoré".

Les premières investigations doivent déterminer s'il s'agit d'une affaire "de droit commun ou d'une attaque à caractère terroriste", avait indiqué pour sa part la gendarmerie locale, confirmant avoir "essuyé une tentative d'agression".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent