Nantes : il s'en prend à une femme malvoyante et en fauteuil pour lui voler son téléphone

Nantes : il s'en prend à une femme malvoyante et en fauteuil pour lui voler son téléphone
Police

FAIT DIVERS – Un homme de 38 ans a été interpellé jeudi soir à Nantes (Loire-Atlantique) et placé en garde à vue pour "vol avec violences sur personne vulnérable". Il avait tenté un peu plus tôt de dérober le téléphone portable d'une femme malvoyante et en fauteuil.

Elle était avec sa mère et son chien guide quand elle a été agressée. Jeudi soir, vers 21h10, route de Carquefou à Nantes (Loire-Atlantique) une femme âgée de 33 ans malvoyante se trouvait dans son fauteuil roulant quand un homme s'est positionné devant elle pour l'empêcher d'avancer. 

L'individu a alors tenté de lui voler son téléphone portable en lui enlevant le cordon qui le tenait à son cou, sans y parvenir. Le trentenaire a ensuite tenté "de le dérober en tirant un grand coup dessus sans succès pour le détacher", précise une source policière. Ne renonçant pas à son idée, il a ensuite pris un briquer pour faire fondre le cordon reliant l'appareil à sa propriétaire. 

Interpellé entre deux poubelles

Plusieurs témoins ont immédiatement composé le 17 pour alerter les forces de l'ordre tout en tentant de retenir le mis en cause jusqu'à leur arrivée. Très énervé et agité, ce dernier est finalement parvenu à prendre la fuite à pied. "Muni du signalement, un équipage de la BAC est parvenu à repérer le mis en cause caché entre deux poubelles", ajoute une source policière. Le suspect a été interpellé et placé en garde à vue. Le téléphone de la victime a lui été retrouvé, sous l’une des poubelles. 

La victime de 33 ans, très choquée et qui avait regagné son domicile en compagnie de sa mère et de son chien guide, a été avisée peu après de l'interpellation de son agresseur présumé sur lequel les policiers ont retrouvé un briquet. Entendu par les policiers, la jeune femme a précisé aux enquêteurs que l'individu lui avait, en plus du vol et des violences, craché dessus à plusieurs reprises lors des faits.

Connu de la justice pour les même faits

Cet homme, est, selon Ouest France, "connu de la justice a déjà été condamné pour des faits de violences sur personne vulnérable". En garde à vue, il aurait contesté les faits qui lui étaient aujourd'hui reprochés. 

Nos confrères ajoutent que le trentenaire doit être présenté à un magistrat du parquet ce vendredi après-midi. Il devrait être jugé ce lundi 20 juillet en comparution immédiate. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent