Naufrage du remorqueur Bourbon Rhode : un mort et dix disparus, au large de la Martinique

Police

RECHERCHES - Le 26 septembre dernier, le remorqueur Bourbon Rhode, embarquant 14 marins à bord, a coulé au large de la Martinique. Ce lundi 30 septembre, l'entreprise annonce avoir retrouvé le corps des membres de l'équipage. Pour l'heure, dix personnes sont toujour disparues, et trois autres ont été retrouvées vivantes.

Un membre de l'équipage du Bourbon Rhode, ce remorqueur qui a fait naufrage, le 26 septembre dernier, au large de la Martinique, a été retrouvé mort, indique l'entreprise. "Le corps du marin disparu a été repéré par un des avions participant aux recherches et a pu être récupéré par l'un des cinq navires venus porter assistance", a indiqué Bourbon dans un communiqué. Son identité n'a pas été divulguée, à la demande de la famille, a précisé le groupe de services à l'industrie pétrolière. Pour l'heure, les opérations de recherche des dix disparus se poursuivent, annonce le propriétaire du navire.

Les recherches se poursuivent pour retrouver les dix marins disparus

Depuis le 26 septembre dernier, date à laquelle le remorqueur Bourbon Rhode a coulé au large de la Martinique, après avoir été mis en difficulté par une voie d'eau dans l'Atlantique, à proximité d'un ouragan de catégorie 4, l'inquiétude grandit. Samedi 28 septembre, trois membres de l'équipage ont été retrouvés à bord d'un radeau de sauvetage par des équipes de secours, grâce au survol de la zone par un Falcon 50, missionné par la Marine nationale. Bourbon, le groupe français propriétaire du navire, a donné des détails sur l'opération de recherches dans un communiqué publié sur leur site officiel.

"Dans le cadre des opérations de recherche du remorqueur Bourbon Rhode ayant démarré le 26 septembre, les équipes de secours mobilisées ont récupéré un radeau de sauvetage avec à son bord 3 membres de l’équipage, ce radeau ayant été repéré par le Falcon 50 spécialement équipé pour ce type de mission et envoyé par la Marine nationale. Les 3 marins sont actuellement pris en charge par le support médical du navire de commerce ayant porté assistance et sont actuellement en observation", indique le communiqué.

Des renforts dans la nuit de dimanche à lundi

Après confirmé le naufrage du remorqueur, le groupe a indiqué que "les recherches continuent de se dérouler dans des conditions météo qui s’améliorent." "Tous les moyens sont mis en œuvre par le Cross AG (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) et la Marine nationale française, sous l’autorité du Préfet de la Martinique, délégué du gouvernement pour l’action de l’Etat en mer", ajoute Bourbon.

De leur côté, les ministères de l'Ecologie et des Outre-mer ont indiqué le même jour, dans un communiqué commun, que "la frégate de surveillance de la marine nationale 'Ventôse' et son hélicoptère de type 'Panther' arriveront sur zone dans la nuit de dimanche à lundi". "Les recherches s'orientent principalement sur les autres canots de  sauvetage, au nombre de trois", ont-ils ajouté. Au total, 11 marins sont toujours portés disparus sur les 14 membres de l'équipage.

Voir aussi

Sur Facebook, le préfet de la Martinique a indiqué ce dimanche qu'un "semi-rigide retourné provenant probablement du navire Bourbon Rhode" avait été repéré samedi. "La contrainte de la nuit ayant empêché sa relocalisation par un moyen maritime, l'aéronef F50 de la marine nationale a pu repositionner l'embarcation au lever du jour, ce dimanche 29 septembre" a poursuivi le préfet.

"Un navire de commerce, engagé dans l'opération, est actuellement en route pour essayer de récupérer ce semi-rigide.

Cette nouvelle découverte permet au CROSS Antilles-Guyane d’affiner le dispositif aéromaritime. Cinq navires de commerce sont actuellement engagés dans une zone de recherche assez vaste, en plus du survol opéré par le Falcon 50 de la marine nationale", conclut le communiqué.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter