Douai : une vaste fouille organisée dans la prison après la découverte d'explosifs

Police

SÉCURITÉ - Une vaste opération de la police judiciaire de Lille, appuyée par les ERIS, a été menée ces derniers jours, à la maison d'arrêt de Douai dans le Nord. Des fouilles ont été opérées après la découverte d'explosifs dans un bâtiment, la semaine dernière.

L'opération a eu lieu en pleine nuit et a mobilisé une quarantaine d'agents. Mercredi soir, à la maison d'arrêt de Lille, des policiers de la police judiciaire de Lille, des surveillants de nuit, ainsi que des démineurs et des personnels de brigade cynophile ont effectués une très vaste opération de fouilles d'une quinzaine de cellules, appuyés par les ERIS, ces équipes régionales d'intervention et de sécurité. 

Lire aussi

Tous étaient à la recherche d'éléments, après la découverte d'une centaine de grammes d'explosifs dans l'un des bâtiments de la prison, la semaine dernière. Des explosifs "qui sont utilisés dans le cadre d’opérations militaires (...) ces produits devaient être associés à d’autres composants pour être utilisables", a précisé le parquet à nos confrères de la Voix du Nord.  

Voir aussi

Comment ces explosifs se sont retrouvés dans la maison d'arrêt ? A qui étaient-ils destinés ? C'est tout l'objet de l'enquête préliminaire qui a été ouverte. Quoiqu'il en soit, la fouille n'a pas permis de mettre la main sur d'autres produits qui auraient permis aux explosifs de fonctionner, en revanche, des téléphones portables, des listes de numéros de téléphones et de mails, ont été retrouvés. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter