Nord : un policier se suicide avec son arme de service

Police

FAIT DIVERS - Un policier âgé de 46 ans s'est suicidé lundi avec son arme de service à Valenciennes dans le Nord. C’est le 53ème suicide chez les policiers depuis le début de l’année.

Il était père de famille et était affecté à la Formation motocycliste urbaine (FMU) à Valenciennes (Nord). Lundi matin, un policier âgé de 46 ans a été retrouvé mort à son domicile situé dans une commune du Cambrésis. 

Selon les premiers éléments de l'enquête, le quadragénaire aurait mis fin à ses jours en retournant contre lui son arme de service. "Aucun élément à ce stade ne fait douter de la piste suicidaire", indiquait lundi soir Rémi Schwartz, procureur de la République à nos confrères de La Voix du Nord . Un examen du corps devait être réalisé par un médecin légiste pour confirmer la thèse du suicide.

Numéro Vert

Ce suicide est le 53ème parmi les policiers en France depuis le début de l'année. La semaine dernière, un autre fonctionnaire s'était donné la mort. 

Voir aussi

Début septembre, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner avait annoncé la mise en place d'un numéro vert pour lutter contre la vague de suicides qui sévit dans les rangs policiers.

Ce numéro unique d'appel - le 0805 230 405 - doit permettre aux fonctionnaires de la police nationale d'avoir un accès "anonyme, confidentiel et gratuit, 24H/24 et 7 jours sur 7 aux psychologues de la plateforme", a souligné la Direction générale de la police nationale (DGPN). 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter