Nouvelle agression antisémite à Sarcelles ? Une jeune femme porte plainte

Police

FAIT DIVERS - Une jeune femme âgée de 20 ans et domiciliée à Sarcelles (Val d'Oise), a porté plainte lundi en affirmant avoir été victime d'injures à caractère antisémite, vol et violences. Une enquête est en cours et les agresseurs présumés sont en fuite.

L'agression se serait produite lundi soir à Sarcelles. C'est dans cette ville du Val d'Oise qu'une femme âgée de 20 ans de confession juive, indique avoir été victime d'une violente attaque à caractère antisémite près de son domicile. 

La mère de cette femme a relaté l'événement sur les réseaux sociaux. D'après ce qu'elle rapporte, sa fille Rachel aurait été agressée par plusieurs hommes dans la rue. Un des individus au moins aurait crié : "Alors, t'as peur la juive?!" Le groupe se serait ensuite emparé du sac à main de la jeune femme, sauvée par l'intervention d'une passante, qui lui aurait permis de s'échapper. 

Lire aussi

Hospitalisée dans la soirée

Selon la maman de Rachel, sa fille a été transférée en urgence au Centre hospitalier de Gonesse. Elle aurait "le nez cassé et plusieurs contusions". Son sac à main a par ailleurs été volé. 

Contacté par LCI ce mardi, le parquet de Pontoise confirme qu'une "plainte a été déposée pour ces faits" et qu'une "enquête est en cours". Il ajoute qu'à ce "stade des investigations", le parquet retient "la qualification antisémite des faits". 

Les investigations se poursuivent. Il n'y avait eu aucune interpellation dans le cadre de cette enquête ce mardi à midi. 

En novembre dernier, le Premier ministre Edouard Philippe s'était alarmé dans une tribune de la très forte hausse des actes antisémites en France  (+ 69%  sur les neuf premiers mois de l'année). 

Parmi ces agressions, une au moins a eu lieu cette année dans la ville de Sarcelles. Un garçon de 8 ans de confession juive, qui portait une kippa, avait en effet été frappé, le lundi 29 janvier au soir, par deux jeunes, agression pour laquelle le parquet de Pontoise avait "retenu le mobile antisémite".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter