Explosion d'un colis piégé à Lyon : "On a entendu un grand boum", racontent des témoins sous le choc

Police

Toute L'info sur

Explosion à Lyon : l'enquête sur l'attaque au colis piégé

TÉMOIGNAGES - Au lendemain d’une attaque au colis piégé qui a fait treize blessés légers vendredi à Lyon, les habitants de cette ville "plutôt calme" se remettent du choc de la veille. Des passants et des riverains nous racontent ce qu'ils ont vu.

Comme leur maire, les Lyonnais sont émus et surpris. De retour ce samedi 25 mai dans sa ville, l’ancien ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a fait part de sa "profonde émotion" et de sa "surprise", au lendemain de l'attaque au colis piégé qui a fait treize blessés légers. Selon lui, on ne pouvait pas s’attendre à une telle attaque car Lyon est "plutôt une ville calme".

Lire aussi

Stupeur chez les riverains

Une stupeur partagée ce matin par les habitants. Eva, une lycéenne de 17 ans, se trouvait à quinze mètres de la boulangerie de la rue Victor Hugo, où le colis, qui contenait des vis, clous ou boulons, a été déposé. "Des gens se regroupaient dans un magasin en face. Il y avait des bouts de fils électriques autour de moi, des piles et des bouts de carton et de plastique. Mon amie a commencé à faire une crise d’angoisse", a-t-elle témoigné au micro de LCI, encore très émue. 

Omar, boulanger dans l’un des commerces de la place Bellecour toute proche, a lui aussi été stupéfait par cette explosion. Alors qu’il travaillait, il a entendu un "grand boum". "On pensait que c'était par rapport aux travaux", a-t-il confié.

En vidéo

Explosion d'un colis piégé à Lyon : témoignage d'une riveraine

Une autre riveraine, toujours "choquée", nous a avoué avoir eu "l'impression d'avoir vécu un cauchemar". La jeune femme regrette de ne plus se sentir en sécurité dans sa ville. Elle a confié, la gorge nouée : "On a toujours des appréhensions". Depuis la fusillade qui a eu lieu à Strasbourg en décembre dernier, le plan Vigipirate est resté au niveau "Sécurité renforcée - Risque attentat" sur tout le territoire, signe d'une menace terroriste persistante aux yeux des autorités.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter