Panique à l'aéroport de Roissy : deux hommes munis d'armes factices interpellés, un terminal évacué

Police

FAUSSE ALERTE - Deux individus ont été interpellés ce mercredi matin à l'aéroport de Roissy-CDG alors qu'ils étaient porteurs de répliques d'armes à feu utilisées lors de parties de simulation de guerre. Ils ont été rapidement interpellés après avoir créé un bref mouvement de panique parmi les voyageurs.

Vent de panique à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Deux personnes qui manipulaient des armes factices, des répliques d'armes à feu utilisées lors de parties de simulation de guerre, ont créé la confusion parmi les voyageurs ce mercredi 26 décembre au matin dans un terminal de l'aérogare de la banlieue parisienne. Les deux hommes ont été interpellés placés en garde à vue dans les locaux de la police aux frontières (PAF), a appris l'AFP de sources proches de l'enquête.

Le terminal 2C fermé pendant 45 minutes

Vers 08h30, "un passager a donné l'alerte après avoir vu deux adultes qui ne parlaient pas français avoir des armes dans un étui", expliquent ces sources. "Il y a eu un vent de panique dans le terminal 2 quand les gens ont vu les armes". La PAF est intervenue en interpellant "sans difficulté" les deux personnes et personne n'a été menacé, a précisé une source policière. Les porteurs de ces armes factices, de type "airsoft", ont été considérés "comme armés", selon une source aéroportuaire.

En vidéo

La sécurité est-elle suffisante dans les aéroports ?

Les passagers ont été évacués du terminal 2C pendant 45 minutes où un périmètre de sécurité et une équipe de démineurs étaient déjà en place pour un bagage abandonné. L'aéroport est rouvert vers 09h20 après une fouille des lieux.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter