Paris : la police lance un appel pour retrouver Jean Noah, adolescent autiste

Paris : la police lance un appel pour retrouver Jean Noah, adolescent autiste
Police

FAIT DIVERS - La préfecture de police a lancé samedi, un appel à témoins pour tenter de retrouver Jean Noah, enfant autiste âgé de 17 ans et porté disparu depuis le 23 janvier dernier. Selon la préfecture, "il est en rupture de traitement, ce qui entraîne chez lui des difficultés pour s’alimenter".

Six jours que ses proches sont sans nouvelle de lui. Samedi soir, la préfecture de police de Paris lançait un appel à témoins pour tenter de retrouver Jean Noah, 17 ans. Ce jeune homme, autiste et qui a de "grandes difficultés à communiquer", selon les forces de l'ordre, a quitté son domicile du quartier des Olympiades dans le 13e arrondissement de Paris mercredi vers 19h20. Il n'a pas été vu depuis. 

Depuis dimanche matin, sur certains guichets du réseau RATP, les voyageurs ont pu découvrir la photo du jeune garçon. En effet, selon ses proches, il y a urgence à le retrouver. 

Rupture de traitement

La famille de Jean Noah a précisé aux policiers que l'adolescent était, du fait de sa disparition, en rupture de traitement. Ce qui peut avoir des conséquences dramatiques dans la mesure où cela peut l'empêcher de s’alimenter. Jean Noha mesure environ 1,70 mètre. Au moment de sa disparition, il était vêtu d’un pantalon en jean noir, d’un pull-over bleu marine supportant l’inscription "Merry Xmas" de couleur blanche avec le dessin d’un grand bonhomme de pain d’épices sur le devant ainsi que des chaussures de sport de couleur blanche et rouge. Il a pour habitude de fréquenter les magasins de sport. 

Toute personne susceptible d'apporter des éléments permettant de le localiser peut contacter l'Etat-Major de la Police Judiciaire de Paris au numéro vert 0800 00 27 08 (7j/7, 24h/24) ou par courriel à l'adresse suivante : pppj-appelatemoin@interieur.gouv.fr.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "La situation se tend d'heure en heure dans les hôpitaux franciliens"

Appelés à "défendre l’intérêt" du pays, les musulmans de France s’inquiètent d’une surenchère

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

"Trop risqué", des médecins mettent en garde contre les conséquences d'un éventuel reconfinement

Quel est donc ce "confinement éco-compatible" que réclament deux médecins Lillois ?

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent