Paris : le théâtre du Gymnase partiellement inondé suite à un acte de vandalisme

Paris : le théâtre du Gymnase partiellement inondé suite à un acte de vandalisme
Police
DirectLCI
INCIDENT - Le théâtre du Gymnase, dans le 10e arrondissement de la capitale, a été partiellement inondé mardi 5 mars. La direction du théâtre soupçonne un acte de vandalisme. Une enquête de police est ouverte.

Un rebondissement théâtral. Dans la nuit du lundi au mardi 5 mars, plusieurs rangées du théâtre du Gymnase, dans le 10e arrondissement de Paris, ont été inondées. La faute à un robinet incendie ouvert, soupçonne-t-on fortement, de manière volontaire.


Selon nos informations, un ou plusieurs individus ont pénétré à l'intérieur de ce monument historique, en brisant une vitre du deuxième étage. "Pour ouvrir le robinet, il fallait sacrément bien connaître les lieux", indique une source proche du dossier à LCI. Selon nos informations, le directeur du théâtre, Jacques Bertin, aurait précédemment reçu des menaces de mort de la part d'un employé licencié six mois plus tôt.

Pas de danger pour le public

Auprès de LCI, les pompiers de Paris confirment une intervention dans la matinée au théâtre. Sur place, ils ont en effet découvert un robinet incendie ouvert, ont tenté de limiter les dégâts et fait appel aux services d'un architecte qui a évalué d'éventuels risques d'effondrement. Aucun danger pour le public, mais la salle restera fermée quelques jours, a annoncé la direction. 

Ni la scène ni les costumes n'ont souffert de dégradations et l'équipe du théâtre a d'ores et déjà reçu la visite des assureurs. Une enquête est ouverte au commissariat du 10e arrondissement. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter