Paris : les pharmacies dans le viseur des cambrioleurs

Paris : les pharmacies dans le viseur des cambrioleurs
Police

Toute L'info sur

Coronavirus : la pandémie qui inquiète la planète

INFO LCI - Deux pharmacies de la capitale ont été cambriolées dans la nuit de mercredi à jeudi. A chaque fois, les malfaiteurs ont été interpellés. De son côté, un pharmacien a porté plainte pour escroquerie après avoir versé de l'argent à un faux commercial pour des gels hydroalcooliques.

Un peu avant 3h dans la nuit de mercredi à jeudi, au 31 rue Lübeck, dans le 16e arrondissement de Paris, trois mineurs se sont introduits dans la pharmacie en forçant la porte coulissante. L’alarme s’est alors déclenchée. A l’arrivée des policiers, les auteurs ont tenté de prendre la fuite. Ils ont été interpellés, en possession de 100 € en numéraire dérobés dans la pharmacie. Direction garde à vue. La sûreté de Paris est chargée de l’enquête. 

Rebelote, un peu plus tard, vers 3h30, cette fois dans le 18e arrondissement : au 10 bis avenue de Saint-Ouen, trois individus se sont introduits dans la pharmacie de la Fourche en forçant le rideau de fer et les portes coulissantes. Ils y ont dérobé quatre rasoirs, quelques rouleaux de pièces et une boîte de Doliprane. Les policiers de la BAC locale les ont interpellés en flagrant délit. Les trois auteurs sont mineurs et ont été placés en garde à vue. Le commissariat du 18e est chargé de l’enquête. 

Lire aussi

En vidéo

Coronavirus : les pharmaciens en première ligne

De son côté, un pharmacien a porté plainte mercredi pour une escroquerie, opérée sur le même mode qu'une arnaque similaire survenue la semaine dernière. Les faits remontent au 10 mars et concerne sa pharmacie située au 75, rue Saint-Dominique (7e arrondissement). Le gérant a commandé des gels hydroalcooliques auprès d’un individu se présentant comme commercial pour la société Valmy. Il a payé immédiatement par virement bancaire pour un montant de 6.450 euros. Mais il n’a jamais reçu sa commande. Et pour cause : il  a pris contact avec les laboratoires Valmy qui lui ont expliqué être spécialisés dans la fabrication de masques de protection mais ne vendent pas de gel.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent