Paris : soupçonné d'avoir violé une femme dans un Ehpad, un aide-soignant interpellé

Paris : soupçonné d'avoir violé une femme dans un Ehpad, un aide-soignant interpellé
Police

FAIT DIVERS - Un homme âgé de 60 ans travaillant dans un Ehpad du groupe Korian situé avenue Dausmesnil dans le 12e arrondissement de Paris a été interpellé dimanche et placé en garde à vue. Il est soupçonné d'avoir violé une nonagénaire.

Que se serait-il passé si cette infirmière n'était pas passé par là à cette instant? Dimanche, cette professionnelle, qui prodigue des soins aux Arcades, Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (Ehpad) du groupe Korian situé au 116 avenue Dausmenil dans le 12e arrondissement de Paris, a indiqué à sa hiérarchie avoir vu un de ses collègues aide-soignant dans la chambre d'une résidente âgée de 92 ans alors qu'il n'était pas affecté ce jour-là à cette étage.

Interrogeant son collègue sur sa présence dans cette pièce, l'infirmière aurait ensuite remarqué, selon les détails révélés ce lundi par Actu17, que l''homme "avait son pantalon débraillé et son sexe sorti". La résidente, en perte d'autonomie, avait elle "été en partie déshabillée et tournée", toujours selon le site. L'infirmière aurait alors crié, alertant ainsi un autre infirmier de cet Ehpad. 

L'aide-soignant, lui aurait quitté les lieux de suite. Il a finalement été interpellé peu après par des policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) dans le petit jardin de l’établissement, assis sur une chaise. "Un homme âgé de 60 ans, aide-soignant de profession, a été placé en garde à vue dimanche dans le cadre d'une enquête ouverte du chef de 'viol sur personne vulnérable confiée au 2ème District de la police judiciaire'", a précisé le parquet de Paris ce lundi à LCI.

La blouse nettoyée

En état de choc, la victime a été hospitalisée. Sa famille a été prévenue dans la soirée. Les enquêteurs ont, eux, ont procédé aux différents relevés et constations dans la chambre de la résidente. Avant d'être interpellé, l'aide-soignant aurait, selon Actu17, nettoyé sa blouse au niveau de la taille. 

L’infirmière qui a été témoin des faits doit être entendue ce lundi par les policiers du 2e district de la police judiciaire. L'interrogatoire du suspect se poursuit ce lundi.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent