Paris : trois jeunes décèdent dans un accident sur le périphérique

Paris : trois jeunes décèdent dans un accident sur le périphérique
Police

FAIT DIVERS - Trois hommes âgés d'une vingtaine d'années sont décédés dans la nuit de mardi à mercredi après que leur véhicule a percuté une autre voiture au niveau de la porte de Sèvres dans le 15e arrondissement. Les circonstances du drame restent à déterminer.

C'est un terrible accident de la route qui s'est déroulé dans la nuit de mardi à mercredi sur le périphérique parisien. Vers minuit, au niveau de la porte de Sèvres dans le 15e arrondissement de la capitale, deux véhicules sont entrés en collision. 

Selon les premiers éléments de l'enquête, les deux véhicules impliqués roulaient à vitesse excessive sur un périphérique quasi désert en ce moment en raison du confinement mais aussi de l'heure tardive. Suite au choc, le premier véhicule, avec quatre passagers à bord, a percuté un accessoire matérialisant la séparation entre deux voies, avant d'effectuer "plusieurs tonneaux", selon une source policière, puis de "finir sa course sur le toit sur le terre-plein". 

Dans cette voiture, une Renault Clio, trois personnes âgées d'une vingtaine d'années, sont décédées, dont une qui a été éjectée à l'extérieur du véhicule, ont précisé les pompiers. Deux personnes incarcérées dans cette voiture étaient en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des pompiers, qui n'ont pas tenté de réanimation. Un quatrième passager, un jeune homme également, a été légèrement blessé. 

Une femme légèrement blessée

Le second véhicule, conduit par une femme seule, a percuté la "glissière de sortie du périphérique". Elle a été légèrement blessée, souffrant notamment d'un traumatisme crânien, et transportée à l'hôpital.

Les circonstances exactes restent encore "à déterminer" et le service de traitement judiciaire des accidents est saisi. 

Depuis la mise en place du confinement, les grands excès de vitesse (supérieurs à 50 km/h au-delà de la vitesse autorisée) sont en nette hausse sur les routes en France, a noté la Sécurité routière pour le mois de mars, qui a vu tout le même le nombre de morts plonger de près de 40%. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent