Paris : un demandeur d'asile somalien retrouvé mort dans le camp de migrants de la porte d'Aubervilliers

Paris : un demandeur d'asile somalien retrouvé mort dans le camp de migrants de la porte d'Aubervilliers
Police

DRAME - Selon l'AFP, un Somalien de 28 ans, demandeur d'asile en France depuis le début de l'année, a été retrouvé mort dans sa tente ce lundi, dans le camp de migrants de la porte d'Aubervilliers, à Paris. Les causes de sa mort ne sont pas connues pour le moment.

Selon une information glanée par l'AFP auprès d'une source policière, un demandeur d'asile de nationalité somalienne a été retrouvé mort ce lundi dans le camp de migrants de la Porte d'Aubervilliers. Âgé de 28 ans, il a été "découvert mort ce matin dans sa tente, rue d'Aubervilliers", sans que les circonstances du décès ne soient connues pour le moment. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de la mort et a été confiée au commissariat du XVIIIe arrondissement de Paris.

Selon le récépissé du défunt, que l'AFP a pu étudier, ce dernier venait de déposer sa première demande d'asile le 2 janvier dernier dans la capitale et vivait "depuis quelques mois à Paris", selon Julie Lavayssière, responsable locale d'Utopia56, association venant en aide aux migrants dans les campements insalubres du nord-est parisien. Une équipe de Médecins du Monde a "tenté de réanimer" le demandeur d'asile, sans succès, toujours selon la responsable locale d'Utopia56.

Lire aussi

Le décès du jeune homme a été constaté "sur un terre-plein" du camp, a indiqué à l'AFP un responsable de Médecins du Monde. Le camp de migrants de la Porte d'Aubervilliers, qui abrite entre 1 000 et 2 000 personnes, doit être évacué avant la fin du mois de janvier, selon la préfecture de la région Île-de-France.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent