Paris : un incendie dans le 11e arrondissement fait au moins 3 morts

Police

PARIS - Les pompiers de Paris ont été appelés ce samedi matin pour un incendie rue de Nemours dans le 11e arrondissement de la capitale. Au moins trois personnes sont mortes, une autre, gravement blessée, a été transportée à l'hôpital en urgence absolue, selon un bilan provisoire. Trois immeubles sont touchés par cet incendie. Une enquête a été ouverte.

Un incendie s'est déclaré tôt ce samedi matin rue de Nemours dans le 11e arrondissement de Paris, où trois immeubles sont touchés. Un bilan provisoire fait état d'au moins trois personnes décédées : "une jeune femme s'est défenestrée et deux autres personnes ont été retrouvées dans leur appartement", a indiqué le porte-parole des pompiers de Paris. Un blessé grave a été transporté à l'hôpital en urgence absolue.

Vingt-sept personnes, dont un sapeur-pompier de Paris, ont été légèrement blessées dans cet incendie sur lequel interviennent 200 pompiers de plusieurs casernes. Le feu s'est déclenché vers 5 heures du matin dans la cage d'escalier de ce bâtiment de six étages abritant un restaurant, un hammam et des habitations. "Une quinzaine de sauvetages ont été réalisés immédiatement par des échelles et échelles à crochets", a précisé le capitaine Florian Lointier, indiquant vers 08H45 que le feu était "maîtrisé mais pas éteint". Le parquet de Paris a ouvert une enquête confiée au 2e DPJ.

"Des personnes sont sorties par le toit, ont grimpé sur des échafaudages", a témoigné un voisin témoin du drame auprès de LCI. "Les gens étaient sous le choc."

En vidéo

Incendie mortel dans le 11e arrondissement de Paris : "Les gens étaient sous le choc"

Les sinistrés pris en charge

Un centre d'accueil pour les personnes impliquées a été établi, indique la Protection civile sur son compte Twitter. La maire de Paris, Anne Hidalgo, a indiqué sur Twitter que les services municipaux étaient "mobilisés pour venir en aide aux blessés et à toutes les personnes impactées par ce terrible incendie". "Paris est en deuil", a-t-elle également écrit, adressant ses pensées "aux familles et aux proches" des trois personnes décédées. 

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a rendu hommage, également, "au sang-froid et au dévouement des pompiers et des fonctionnaires de la préfecture de police mobilisés". 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter