Pau : une agente des impôts détourne 241 000 euros destinés à des personnes hospitalisées en EHPAD

Pau : une agente des impôts détourne 241 000 euros destinés à des personnes hospitalisées en EHPAD
Police

ESCROQUERIE - Une agente des impôts a détourné près de 241 000 euros durant quatre ans à Pau. L'argent était destiné aux personnes hospitalisées en EHPAD. La femme de 59 ans a été placée sous contrôle judiciaire en vue de son procès en mai prochain.

A Pau, une employée des finances publiques a, sur une période de quatre ans, détourné 241 000 euros au total. Selon les informations de Sud Ouest, la femme de 59 ans, qui gérait les allocations destinées aux personnes hospitalisées en EHPAD, aurait eu recours à de fausses écritures comptables pour continuer à verser ces subventions à des personnes décédées.

Des subventions qu’elle détournait ensuite en effectuant des petits virements vers son compte personnel. Après un audit réalisé ces dernières semaines dévoilant l’escroquerie, l’agente a été placée en garde à vue le 2 décembre dernier avant d’être placée sous contrôle judiciaire avant son procès au tribunal correctionnel de Pau en mai prochain.

Lire aussi

Lors de sa garde à vue, elle aurait tout avoué aux enquêteurs, expliquant être surendettée et souffrir de problèmes de santé et familiaux. Alors qu’elle n’éveillait aucun soupçon depuis de longues années, la femme, suspendue de ses fonctions jusqu’à son procès, opérait des virements plus conséquents ces dernier mois, parfois de 9 000 euros en une fois.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent