Policiers mobilisés, métros fermés, secteurs impactés... Ce qu'il faut savoir avant les manifestations des Gilets jaunes samedi à Paris

Police

Toute L'info sur

La colère des Gilets jaunes

SECURITÉ - Plusieurs rassemblements de Gilets Jaunes sont annoncés samedi dans la capitale. Un important dispositif de sécurité est mis en place pour l'occasion, avec entre autres des contrôles renforcés aux péages.

Comme chaque samedi depuis le 17 novembre, les Gilets jaunes annoncent des rassemblements ce 12 janvier 2019 dans la capitale. Les manifestations de ce week-end devraient être particulièrement suivies, suite aux récents événements. L'interpellation de l'ancien boxeur Christophe Dettinger et la clôture de sa cagnotte de soutien ont  notamment entraîné de vives réactions. Plusieurs membres de la communauté des gitans ainsi à monter dans la capitale pour le soutenir. 

Lire aussi

Pour cette "manifestation à risques"  dans la capitale, 5000 forces de l'ordre seront donc mobilisées, 14 blindés seront déployés et 50 détachements d'actions rapides mis en place (groupes de 20 à 25 policiers ultras mobiles dédiés aux intervention et interpellations). Un dispositif similaire à celui mis en place les 8 et 15 décembre 2018.

Contrôles et fouilles

Alors que des milliers de personnes sont attendues pour les manifestations, les forces de l'ordre procéderont à des fouilles de sacs et des contrôles, notamment aux niveau des péages, sur les axes structurants, ainsi que dans les gares et les transports (fouilles de sacs, coffres...). 

"Il sera procédé à l'interpellation systématique de toute personne contrôlée en possession d'une arme ou d'une arme par destination", indique une source policière. 

Voir aussi

Périmètres de sécurité

Alors que plusieurs rassemblements sont attendus (une manifestation déclarée doit notamment partir de Bercy pour rejoindre l'Etoile), des périmètres de sécurité seront mis en place sur différents secteurs. Ceux des Champs-Elysées, de l'Opéra du quai d'Orsay, du boulevard Haussmann, de la place de la Madeleine et du Trocadéro seront particulièrement sécurisés. 

Idem pour les abords des institutions : Assemblée Nationale, Sénat, Hôtel de Matignon, abords du ministère des Finances ainsi que tout le quartier des ministères dans le 7e arrondissement. Des zones dans lesquelles, en lien avec ville de Paris, les éléments de chantier ont été enlevés de la chaussée, tandis que les commerçants ont été informés des possibles risques. 

La semaine dernière, Benjamin Griveaux, porte-parole du du gouvernement, avait dû être évacué de son ministère suite à une intrusion violente. 

Lire aussi

Transports impactés

Côté transports, la RATP fait savoir que de nombreuses lignes de bus sont "limitées ou déviées" dans le centre de la capitale. Pour ce qui est du métro et du RER, la régie parisienne indique que plusieurs stations sont susceptibles d’être fermées "sur ordre de la police dès prise de service". Sont concernées : Tuilerie, Concorde, Champs-Elysées Clemenceau, Franklin D Roosevelt, George V, Charles de Gaulle Etoile, Argentine, Miromesnil et Varenne.  

Au total, sur l'ensemble du territoire, 80000 forces de l'ordre seront mobilisées samedi pour cet "acte 9" des Gilets Jaunes. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter