PSG-Manchester United : un suspect en garde à vue après l'agression d'un supporter britannique à Paris

Police

Toute L'info sur

L'élimination du PSG en Ligue des champions

FAIT DIVERS - Un homme, chauffeur de taxi parisien, a été placé en garde à vue mercredi soir. Il est soupçonné d'avoir poignardé un supporter de Manchester United qui venait de monter dans son véhicule, le soir de l'élimination du PSG en Ligue des Champions. Le pronostic vital de la victime n'est pas engagé.

Il a été placé en garde à vue pour "tentative d'homicide", mercredi 6 mars. Un homme, chauffeur de taxi parisien, est soupçonné d'avoir poignardé, le soir du match opposant le PSG à Manchester United, un supporter du club britannique qui venait de monter dans son véhicule pour une course. 

La chaîne de télévision Sky Sports affirme en effet que la victime, un homme de 44 ans, est un fan de Manchester United qui avait fait le déplacement à Paris pour voir le match. Son pronostic vital n'est aujourd'hui pas engagé. Toujours selon la chaîne, le supporter se dirigeait vers le centre de la capitale avec trois autres fans quand le chauffeur de taxi s'est offusqué de les entendre célébrer en chantant la victoire du club anglais éliminant le PSG. "Le conducteur s'est arrêté pour les faire sortir de son taxi avant de sortir un couteau et de menacer la passagère du groupe. La victime a essayé d'intervenir pour la protéger, mais le chauffeur a retourné le couteau contre elle, la poignardant à la poitrine", indique la chaîne.

Voir aussi

Une source proche du dossier a néanmoins souligné auprès de l'AFP que les investigations, confiées à la police judiciaire, n'avaient pas permis jusqu'ici d'établir avec certitude un quelconque lien entre cette agression et le match. De son côté, Manchester United a tout de même publié vendredi un communiqué de soutien à la victime. "Nous avons été choqués d'apprendre l'incident impliquant l'un de nos fans, poignardé alors qu'il était à Paris pour le match de Ligue des champions". Jeudi, le ministère britannique des Affaires étrangères avait indiqué "être en contact avec les autorités françaises à la suite d'un incident impliquant un Britannique survenu à Paris", sans plus de précisions.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter