L'artiste sulfureux Piotr Pavlenski visé par une enquête pour "violences avec arme"

L'artiste sulfureux Piotr Pavlenski visé par une enquête pour "violences avec arme"

AFFAIRE - L'artiste russe Piotr Pavlenski, qui revendique être à l'origine de la diffusion de vidéos intimes de Benjamin Griveaux, est visé par une enquête pour des "violences avec arme" commises le 31 décembre.

Il est l'homme par qui le scandale est arrivé. Celui qui revendique d'avoir diffusé des vidéos intimes de Benjamin Griveaux, provoquant le retrait de ce dernier de la course à la mairie de Paris, parce que "les responsables politiques doivent être honnêtes", a-t-il expliqué à LCI. Selon une information de Mediapart, confirmée par l'AFP, l'artiste russe se trouve cependant dans le viseur de la justice française. Mis en cause pour des faits qui se seraient produits dans la nuit du Réveillon dans un appartement du 6e arrondissement de Paris, il est en effet visé par une enquête pour des "violences avec arme".

Toute l'info sur

Griveaux emporté par la divulgation d'une sextape

Lire aussi

Selon un participant à la soirée sollicité par l'AFP, une rixe a opposé plusieurs personnes à Piotr Pavlenski, qui se serait saisi d'un couteau dans la cuisine. "Il dit qu'il l'a pris parce qu'il avait dix personnes autour de lui puis l'a relâché. Eux, ils disent qu'ils ont été attaqués au couteau", a ajouté ce convive. D'après Mediapart, deux invités ont été blessés avec cette arme, l'un à la cuisse, l'autre au visage. 

Lire aussi

"Une bouteille a été cassée sur le crâne" de M. Pavlenski et il était dans un "sale état", a, en parallèle, rapporté une autre source à l'AFP... L'avocat et essayiste Juan Branco, qui dit avoir "conseillé" Piotr Pavlenski sur la vidéo à l'origine du retrait de Benjamin Griveaux, était également présent à cette soirée de réveillon. C'est lui qui, relate encore Mediapart, aurait ensuite expulsé les invités de l’appartement, et permis à l’artiste russe de prendre la fuite avant l’arrivée des forces de l’ordre. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Producteur tabassé : le policier soupçonné d'avoir lancé la grenade lacrymogène placé sous contrôle judiciaire

VIDÉO - Après plus d'un siècle sous l'océan, l'épave du Titanic va disparaître d'ici une vingtaine d'années

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Eurovision Junior : Valentina, la candidate française, remporte le concours

Violences policières : une nouvelle vidéo choc dans l'affaire Michel Zecler

Lire et commenter