Huit jours pour retrouver un patient pendu dans le placard de sa chambre d'hôpital

Police
DirectLCI
MACABRE - Un patient de l'unité de psychiatrie du centre hospitalier de Saint-Nazaire a été retrouvé pendu dans le placard de sa chambre, huit jours après le signalement de sa disparition. Le placard était fermé de l'intérieur lorsque le personnel a retrouvé le corps, la piste du suicide est privilégiée.

Huit jours. C'est le temps qu'il a fallu au personnel soignant du centre hospitalier de Saint-Nazaire pour découvrir le corps d'un patient, pendu dans le placard de sa chambre. Soigné dans l’unité de psychiatrie, ce patient de 37 ans devait quitter l'établissement sous peu. Il était porté disparu depuis le dimanche 28 avril et a été retrouvé lundi 6 mai, vers 16h, alors que le personnel s'apprêtait à redonner sa chambre à un nouvel occupant.

Le placard était fermé à clé de l'intérieur

Le Centre hospitalier assure pourtant dans un communiqué que des recherches avaient été effectuées "au sein de l'hôpital et dans ses alentours". Le patient avait rapidement fait l'objet d'un signalement à la police pour disparition inquiétante et était inscrit au fichier des personnes recherchées. "Cette personne était à l'intérieur du placard de la chambre d'hôpital, qui était fermé de l'intérieur puisqu'il y avait encore les clés à l'intérieur",a déclaré à l'AFP Sylvie Canovas-Lagarde, procureure de la République à Saint-Nazaire, tendant à accréditer la thèse du suicide .

Le parquet a ouvert une procédure de recherches des causes de la mort pour préciser les circonstances du décès. Une autopsie devrait être réalisée jeudi. "Une enquête interne est actuellement en cours et doit permettre d'analyser cette situation en toute transparence. A l'issue, des mesures seront mises en œuvre afin d'éviter qu'une telle situation ne se reproduise", a ajouté la direction de l'établissement de santé, qui a fait remonter cet événement à l'Agence régionale de santé (ARS) des Pays de la Loire.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter