Seine-et-Marne : un octogénaire tue sa femme avant de se suicider

Police

DRAME - Un couple de personnes âgées a été retrouvé mort samedi dans un appartement d'une résidence spécialisée à Fontainebleau, en Seine et Marne. Selon le parquet de Melun, l'homme de 87 ans aurait tué sa femme avec un fusil avant de se suicider.

Un drame s'est joué samedi dans un appartement de la résidence hébergeant des personnes âgées, Les Hespérides, à Fontainebleau, en Seine et Marne. Un homme de 87 ans a tué sa femme de 88 ans avant de se suicider, indique l'AFP, qui a appris l'information via le parquet de Melun. Selon les premiers éléments communiqués par la procureure de Melun, Béatrice Angelelli, il l'aurait tuée avec un fusil avant de retourner l'arme contre lui. La magistrate indique que l'enquête va être classée sans suite.

Le Parisien, qui a révélé l'information, fait savoir que le couple a été découvert samedi matin, un peu avant 9h30, par une infirmière qui se rendait chez eux chaque matin et soir. La femme était allongée sur le lit de la chambre, une balle de 22 Long Rifle dans la tête. L'homme, qui ne supportait plus la situation de son épouse, invalide et souffrant de "graves crises de démence", était quant à lui assis dans un fauteuil dans une autre pièce, la carabine à ses pieds et une balle dans la tête.

Lire aussi

Si Le Parisien, qui cite une une source proche de l'enquête, présente l'affaire comme un "drame de la vieillesse", il pourrait s'agir du 128e féminicide de l'année 2019. Sur l'année 2018, 121 femmes avaient été tuées par leur conjoint ou leur ex-compagnon.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter