Seine-Saint-Denis : un arsenal de guerre découvert chez un dealer

Police

ARMES À FEU - De nombreuses armes à feu ont été découvertes à Saint-Ouen dans l'appartement d'un homme que la police recherchait. Il a été placé en garde à vue. L'arsenal est considérable.

L’affaire illustre sans doute les liens entre trafiquants de drogue et trafiquants d’armes. "Elle en dit long aussi sur les méthodes peu pacifistes des dealers", ajoute un policier rompu à la lutte anti-stups. D’après nos informations, de nombreuses armes à feu ont été découverts lundi 30 septembre dans l’appartement d’un homme que la police recherchait à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis).

Absent de l’appartement qu’il louait rue Jules Verne, en plein centre-ville, le suspect devait être interpellé pour une affaire de drogue. La pêche des enquêteurs de la Sûreté territoriale du département a toutefois été fructueuse. En perquisitionnant le domicile en présence de la compagne du dealer présumé, ils sont tombés sur un arsenal de guerre : trois fusils d’assaut type Kalachnikov, deux pistolets mitrailleurs, deux fusils de calibre 45, une carabine, 4 armes de poing, de très nombreuses munitions, deux gilets pare-balles ainsi qu’une tenue ressemblant comme deux gouttes d’eau à celle d’un policier.

Le propriétaire présumé des armes a eu la surprise de voir les policiers présents chez lui à son retour. Il est depuis en garde-à-vue dans les locaux de la Police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter