Soupçons de radicalisation : deux policiers désarmés

Police

Toute L'info sur

24H Pujadas

DÉCRYPTAGE - Dans sa chronique "Les indispensables", Fabien Crombé s'est intéressé ce vendredi 11 octobre 2019 à cette affaire de désarmement de deux policiers soupçonnés de radicalisation.

L'attaque de la préfecture de police de Paris le 3 octobre dernier aura eu des répercussions rapides dans les rangs des forces de l'ordre. Deux agents de police exerçant en Île-de-France ont été désarmés au nom du principe de précaution. Le premier, un capitaine de police de 39 ans, a été suspendu de ses fonctions à titre provisoire. Le second, un brigadier de 34 ans, converti à l’islam, avait été révoqué de la police en octobre 2018 pour son comportement jugé prosélyte.

Ce vendredi 11 octobre 2019, Fabien Crombé, dans sa chronique "Les indispensables", nous parle de la décision des autorités de désarmer deux policiers après des soupçons de radicalisation. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 11/10/2019 présentée par Amélie Carrouer sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, Amélie Carrouer apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter