Tagués, bâchés, abîmés... les radars pris pour cible par les "gilets jaunes"

Police
JT 20H - Plusieurs centaines de radars ont été détruits ou mis hors service depuis le début du mouvement des "gilets jaunes".

Les radars fixes sont devenus les nouvelles cibles des "gilets jaunes". Près de 800 auraient été vandalisés depuis le début du mouvement. Un mode d'action illégal. Trois manifestants, qui avaient brûlé un radar et dégradé deux autres, ont été condamnés à trois mois de prison avec sursis. Ils devront également payer les réparations.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 28/11/2018 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 28 novembre 2018 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter