Tarn : la nonagénaire frappée par son mari est décédée

Police

FAIT DIVERS - La femme de 92 ans, originaire de Realmont dans le Tarn, qui avait été rouée de coups par son mari dimanche est décédée. Elle avait été admise à l'hôpital Purpan à Toulouse après avoir été retrouvée dans un état grave et son diagnostic vital était engagé.

Elle n'a pas survécu à ses blessures. La femme de 92 ans qui avait été hospitalisée dans un état critique dimanche 1er septembre après avoir été rouée de coups par son mari à Réalmont dans le Tarn est décédée, a fait savoir le parquet d'Albi à nos confrères de France 3

La victime avait été découverte par sa fille, qui a prévenu les secours. Sur place, les pompiers et les gendarmes l'ont conduite au centre hospitalier de la ville d'Albi, à 20 kilomètres de là, puis à l'hôpital Purpan de Toulouse. 

L'auteur des faits n'est autre que son mari. L'homme âgé de 94 ans a notamment fait usage de sa canne pour frapper sa femme au visage.

Lire aussi

Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de l'agression. L'homme de 94 ans a été placé en garde à vue, puis placé dans un établissement psychiatrique dans le courant de l'après-midi dimanche. La justice attendait les résultats d'une première expertise.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter