Tempête Miguel : trois morts dans le chavirage d'un bateau des Sauveteurs en mer en Vendée

Police

DRAME - Une vedette de l'association des Sauveteurs en mer s'est retournée ce vendredi au large des Sables-d'Olonne en Vendée, département placé en vigilance orange avec l'arrivée de la tempête Miguel. Sept personnes se trouvaient à bord. Trois sauveteurs sont décédés. Un marin pêcheur est porté disparu.

Un bateau de la SNSM (Société nationale de sauvetage en mer) a chaviré ce vendredi au large des Sables-d'Olonne alors que le département, placé en vigilance orange en raison de vents violents, est frappé par la tempête Miguel. 

"En retour d’une mission de sauvetage, une vague a retourné le bateau à proximité du port. Sept personnes se trouvaient à bord. Un premier bilan faisait état d'un blessé grave, deux disparus, et quatre personnes saines et sauves. Puis le bilan s'est malheureusement alourdi. Trois sauveteurs sont décédés sur les sept qui se trouvaient à bord de la vedette. ", indique une source proche du dossier à LCI.

Selon les premières informations, la vedette des Sauveteurs en mer était partie en fin de matinée porter secours à un bateau de pêche. 

"Le vendredi 7 juin 2019, à 11H14, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage d’Etel est alerté par le CROSS Gris-Nez du déclenchement d’une balise de détresse 406 MHZ à environ 0.8 nautiques (environ 1.5 kilomètres) du port des Sables d’Olonne, a précisé dans un communiqué la préfecture maritime de l'Atlantique. Simultanément, le CROSS reçoit l'appel de la SNS 061 Jack Morisseau des Sables d’Olonne en cours d'appareillage. La station SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) des Sables d’Olonne a en effet été préalablement contactée par le navire de pêche Carrera ayant l'intention de rentrer au port dans de très mauvaises conditions météorologiques. La station SNSM a alors décidé de faire appareiller son canot tout temps (CTT) avec 7 équipiers à bord. L'analyse de l'alerte reçue au CROSS Gris-Nez confirme que la balise appartient au navire de pêche Carrera, d'une longueur de 11,50 et basé aux Sables d’Olonne".

Ce dernier était parti à l'eau malgré les recommandations des spécialistes qui avaient conseillé aux navigateurs d'éviter de prendre la mer. Un marin-pêcheur qui se trouvait à bord est toujours porté disparu.

Voir aussi

La Brigade de recherche maritime des Sables d’Olonne a été engagée pour porter secours aux sauveteurs. Plus d'une soixantaine de pompiers de la région est aussi sur place. "D'importants moyens ont été déployés", indique une source locale. 

L'opération de sauvetage était toujours en cours après 15 heures. "Trois hélicoptères sont mobilisés : Ecureuil de la Gendarmerie nationale basé à Saint-Nazaire, Dragon 17 de la Sécurité civile basée à La Rochelle, Caracal de l’Armée de l’air basé à Cazaux avec une équipe médicale à son bord, fait savoir en milieu de journée la préfecture maritime de l'Atlantique. 

Les conditions météorologiques sont très difficiles sur zone : vent de sud-ouest 41 nœuds (75 km/h), mer 5 (forte, 2,50 m à 4 m)."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter