Terrorisme : la France est plus prise pour cible que ses voisins

Police

Toute L'info sur

Attentat de Strasbourg : le suspect Cherif Chekatt abattu par la police

ATTENTATS - Le Figaro dévoile un rapport d’Europol soulignant que le terrorisme vise plus la France que les autres Etats européens. En 2018, trois des sept attentats menés à bien sur le continent ont frappé l’Hexagone.

L’attentat de Trèbes le 23 mars, l’attaque au couteau du 12 mai à Paris, l’attentat à Strasbourg le 11 décembre : en 2018, sur les sept attentats menés à bien en Europe, trois ont été perpétrés en France. Un chiffre révélateur : la France est particulièrement visée par le terrorisme islamiste, selon le rapport annuel d’Europol que dévoile Le Figaro dans son édition du 5 juillet.


Le bilan des victimes est lui aussi parlant, note le quotidien. 10 des 13 personnes tuées et 30 des 46 personnes blessées en 2018 l’ont en effet été sur le sol français. « Les terroristes étaient tous des hommes, âgés en moyenne de 26 ans », souligne Le Figaro.

3016 interpellations en cinq ans

La France se distingue également en ce qui concerne les personnes interpellées, et de loin. Sur 511 individus interpellés pour terrorisme en Europe l’année dernière, 273 d’entre eux (soit plus de la moitié) l’ont été dans l’Hexagone. En deuxième et troisième position viennent les Pays-Bas (45 interpellations) et l’Allemagne (43). Ce « record » français s’explique par plusieurs phénomènes, précisent nos confrères : entre autres,  "l’efficacité d’un dispositif judiciaire et policier français confronté au terrorisme islamiste depuis près de trois décennies" et "le nombre d’enquêtes en cours", sans oublier "l’état d’alerte" créé par chaque attentat. 


705 personnes avaient été interpellées en 2017, 718 en 2016, 687 en 2015 et 395 en 2014. Soit, en cinq ans, 3016 suspects dans toute l’Europe.


L’étude d’Europol, fondée notamment sur des données fournies par des Etats membres, concerne tous les extrémistes : islamistes comme séparatistes, ou encore militants de l’ultradroite ou gauche. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter