Toulouse : un homme de 24 ans blessé par balles dans le quartier des Izards

Toulouse : un homme de 24 ans blessé par balles dans le quartier des Izards

FAIT DIVERS - Un nouvelle fusillade liée au trafic de drogues a éclaté mercredi soir dans le quartier des Izards à Toulouse. Un homme de 24 ans a été blessé par balles.

C'est la sixième fusillade depuis le début de l'été à Toulouse. Un jeune homme de 24 ans a été blessé par balles mercredi soir, aux alentours de 23h30, dans le quartier des Izards. Selon nos confrères de La Dépêche, il a été pris pour cible par deux individus armés alors qu'il se trouvait près d'un point de vente de produits stupéfiants. 

Touchée dans le dos, la victime a tenté de s’enfuir avant de s’effondrer au sol. Les auteurs des coups de feu ont pris la fuite. Une vingtaine de douilles ont été retrouvées sur place. Le blessé a quant à lui été transporté au CHU Rangueil par les pompiers dans un état préoccupant. Selon nos informations, son pronostic vital est engagé. 

Les habitants veulent "retrouver la paix"

La police judiciaire (PJ) de Toulouse a été chargée de l'enquête. Depuis début juillet, trois personnes sont décédées des suites de blessures par balles dans les quartiers nord de Toulouse. Le point commun entre ces affaires : le trafic de drogue. 

Lire aussi

Plusieurs associations du quartier des Izards appellent à un rassemblement ce vendredi 18 septembre à 18 heures place Micoulaud pour faire face à cette escalade de violence et "retrouver la paix", comme le rapporte le site de France-Bleu Haute-Garonne.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Omicron : 464.769 nouvelles contaminations au Covid en 24 heures, un record en France

VIDÉO - Blanquer à Ibiza : "Si c’était à refaire, je choisirais un autre lieu", concède le ministre sur TF1

République Tchèque : une chanteuse meurt du Covid-19 après l'avoir volontairement contracté

EN DIRECT - Grève des enseignants : la manifestation prévue jeudi à Paris ne sera "pas empêchée"

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.