Trafic de stupéfiants : l’équipe chevronnée utilisait des brouilleurs d’onde, 1,5 tonne de cannabis saisie

Trafic de stupéfiants : l’équipe chevronnée utilisait des brouilleurs d’onde, 1,5 tonne de cannabis saisie

DROGUE – Selon nos informations, quatre malfaiteurs ont été interpellés cette semaine par les enquêteurs spécialisés. 1,5 tonne de résine de cannabis a été saisie. Les policiers ont la conviction que le trafic a fait transiter par un hangar de Seine-Saint-Denis jusqu’à 6 tonnes de marchandise.

Une équipe très discrète, prudente, des méthodes quasi-industrielles. Les policiers spécialisés dans le crime organisé (OCLCO) et plusieurs services de police judiciaire ont mis fin cette semaine au trafic d’envergure de dealers très organisés. Interpellés dans la nuit de lundi à mardi, les malfaiteurs, âgés de 26 à 37 ans utilisaient tout l’attirail du déguisement du policier (menottes, brassards siglés "police") jusqu’à des brouilleurs d’ondes. 

En tout, 1,5 tonne de résine de cannabis ont été saisis par les policiers à plusieurs endroits, dans des véhicules mais aussi pendant les perquisitions. 

"Equipe très organisée"

Dans un entrepôt d’Aulnay-sous-Bois, les enquêteurs ont retrouvé des emballages leur laissant à penser que les trafiquants ont pu faire transiter jusqu’à 6 tonnes dans ce hangar. 60.000 euros en cash, des pistolets automatiques et jusqu’à 200.000 euros sur compte bancaire ont été saisis. "C’est une organisation très classique mais d’envergure. L’équipe était très organisée, changeait régulièrement de téléphone, de voitures, de plaques d’immatriculation, brouillait les pistes en faisant des voyages…", complète auprès de LCI Yann Sourisseau, chef adjoint de l’OCLCO.

Les quatre hommes ont été mis en examen et écroués. Une femme interpellée, compagne d’un des trafiquants, a quant à elle été relâchée sous contrôle judiciaire.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

Procès des attentats du 13-Novembre : "En réalité, il était déjà mort mais l'information n'avait pas été transmise"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.