Trafic de stupéfiants : l’équipe chevronnée utilisait des brouilleurs d’onde, 1,5 tonne de cannabis saisie

Trafic de stupéfiants : l’équipe chevronnée utilisait des brouilleurs d’onde, 1,5 tonne de cannabis saisie
Police
DirectLCI
DROGUE – Selon nos informations, quatre malfaiteurs ont été interpellés cette semaine par les enquêteurs spécialisés. 1,5 tonne de résine de cannabis a été saisie. Les policiers ont la conviction que le trafic a fait transiter par un hangar de Seine-Saint-Denis jusqu’à 6 tonnes de marchandise.

Une équipe très discrète, prudente, des méthodes quasi-industrielles. Les policiers spécialisés dans le crime organisé (OCLCO) et plusieurs services de police judiciaire ont mis fin cette semaine au trafic d’envergure de dealers très organisés. Interpellés dans la nuit de lundi à mardi, les malfaiteurs, âgés de 26 à 37 ans utilisaient tout l’attirail du déguisement du policier (menottes, brassards siglés "police") jusqu’à des brouilleurs d’ondes. 


En tout, 1,5 tonne de résine de cannabis ont été saisis par les policiers à plusieurs endroits, dans des véhicules mais aussi pendant les perquisitions. 

"Equipe très organisée"

Dans un entrepôt d’Aulnay-sous-Bois, les enquêteurs ont retrouvé des emballages leur laissant à penser que les trafiquants ont pu faire transiter jusqu’à 6 tonnes dans ce hangar. 60.000 euros en cash, des pistolets automatiques et jusqu’à 200.000 euros sur compte bancaire ont été saisis. "C’est une organisation très classique mais d’envergure. L’équipe était très organisée, changeait régulièrement de téléphone, de voitures, de plaques d’immatriculation, brouillait les pistes en faisant des voyages…", complète auprès de LCI Yann Sourisseau, chef adjoint de l’OCLCO.


Les quatre hommes ont été mis en examen et écroués. Une femme interpellée, compagne d’un des trafiquants, a quant à elle été relâchée sous contrôle judiciaire.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter