Gers : la gendarmerie lance un appel à témoins pour retrouver Léa, 29 ans

Police
DISPARITION - La gendarmerie du Gers a lancé un appel à témoins dimanche pour tenter de retrouver une jeune femme âgée de 29 ans portée disparue depuis début du mois. Partie de chez sa sœur à Masseube, dans le Gers, le 2 juillet dernier, elle n'a pas donné signe de vie depuis.

L'appel à témoins a été diffusé dimanche sur les réseaux sociaux. Le 14 juillet, la gendarmerie du Gers a sollicité le public pour tenter de retrouver Léa, 29 ans. 


La jeune femme qui fait l'objet d'une disparition inquiétante a quitté le domicile de sa sœur à Masseube, le 2 juillet dernier. Depuis, ses proches sont sans nouvelle d'elle. Malgré les appels réitérés sur son téléphone, aucune communication n'a pu être établie.

"Un tatouage de petit bonhomme"

Sur son appel à témoins, les gendarmes donnent le signalement de Léa. La jeune femme mesure entre 1,68 m et 1,70 m. Elle est brune et a les yeux verts. Comme signes distinctifs, les militaires informent que Léa a un  piercing à la lèvre inférieure, un tatouage "petit bonhomme" à l’intérieur du poignet gauche et un écarteur à l'oreille gauche.


Elle pourrait se trouver dans les environs de Saint-Gaudens ou à Toulouse, en Haute-Garonne.


Toute personne pouvant apporter des informations aux enquêteurs peut contacter la gendarmerie de Mirande au  05.62.59.05.60 ou le 17 ou composer le 17. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter