Un gendarme de la Garde républicaine se suicide dans les jardins de Matignon

Un gendarme de la Garde républicaine se suicide dans les jardins de Matignon
Police

DRAME - Un gendarme de la Garde républicaine s'est donné la mort avec son arme de service ce lundi à Matignon. Les raisons de son geste sont pour l'heure inexpliquées.

Un gendarme de la Garde républicaine s'est donné la mort ce lundi à Matignon, la résidence du Premier ministre. L'information, révélée par RTL, a été confirmée à LCI. Le gendarme s'est suicidé avec son arme de service. Les faits se sont produits dans les jardins de Matignon. Le militaire était âgé de 45 ans. 

Le bureau des enquêtes judiciaires de l’inspection générale de la gendarmerie nationale est sur place. 

Informé de cet événement "tragique, le Premier ministre Edouard Philippe,  actuellement en déplacement en Nouvelle-Calédonie, a adressé à la famille du  défunt "ses plus sincères condoléances", indique le communiqué. "Il a tenu à  exprimer son soutien aux camarades du gendarme décédé ainsi qu'à l'ensemble du  personnel de Matignon".

On ne connait pas encore les circonstances ni les raisons qui auraient poussé ce gendarme au suicide.

En août, des gendarmes de la compagnie de sécurité de l'hôtel Matignon,  résidence du Premier ministre, avaient dénoncé "la dégradation de leurs  conditions de travail" qui provoque un "profond malaise", dans une lettre  anonyme adressée à leur hiérarchie

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent