Un groupe "proche de la mouvance néo-nazie" projetait un attentat contre un lieu de culte

Police
TERRORISME - Cinq membres d'un groupe "proche de la mouvance néo-nazie" ont été arrêtés. Selon nos informations, ils semblaient préparer un projet d'attaque "aux contours mal définis" contre un lieu de culte.

Cinq personnes ont été mises en examen entre septembre 2018 et mai 2019 dans une enquête judiciaire qui a mis au jour un projet d'attaque "aux contours mal définis", "susceptible de viser un lieu" de culte, a appris LCI auprès d'une source judiciaire, confirmant une information de BFMTV.


C'est après l'ouverture d'une information judiciaire le 8 septembre 2018 visant des infractions à la législation sur les armes que les enquêteurs ont découvert que ce groupuscule "proche de la mouvance néo-nazie"  nourrissait un projet mal défini d'attentat susceptible de viser un lieu de culte. après la découverte de ce possible passage à l'acte,  la section antiterroriste du parquet de Paris s'était saisie de l'information judiciaire initialement ouverte à Grenoble le 8 septembre pour des infractions à la législation sur les armes.

Deux individus ont été interpellés sur commission rogatoire au mois de mai 2019. Ils ont été mis en examen le 23 mai du chef d'association de malfaiteurs terroriste criminelle. À ce jour, cinq personnes sont mises en examen dans cette procédure. Quatre sont sous contrôle judiciaire et une en détention provisoire, selon une source judiciaire à LCI.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter