Un réseau de pédocriminalité démantelé dans 38 pays avec plus de 300 arrestations

Police

ARRESTATIONS - Un vaste réseau pédocriminel a été démantelé dans 38 pays, a fait savoir la police britannique. 337 personnes ont été arrêtées et un site hébergeant plus de 250 000 vidéos a été fermé.

337 personnes ont été arrêtées, dans le cadre d'une enquête sur un vaste réseau de pédocriminalité, a fait savoir l'Agence britannique de lutte contre la criminalité (NCA). D'après leur communiqué, les pédophiles présumés payaient en bitcoin (monnaie virtuelle) pour télécharger et regarder des vidéos sur un site internet, intitulé "Welcome To Video" et hébergé en Corée du Sud. Le site, qui abritait plus de 250.000 vidéos d'enfants, a été fermé. Ce démantèlement d'une ampleur considérable a été rendu possible par la collaboration de la NCA avec les enquêteurs américains, sud-coréens et allemands.

L'homme suspecté d'être derrière la gestion du site a été arrêté en Corée du Sud et inculpé mercredi 16 octobre par la justice américaine. Le site représenterait, selon cette dernière, pas moins que "le plus grand marché d'exploitation sexuelle d'enfants en termes de volumes et de contenus."

C'est l'arrestation d'un géophysicien de Cambridge (Angleterre) en 2017 qui aurait mené à la découverte du site pédocriminel par les enquêteurs. Ce réseau concernerait plus de 38 pays, incluant le Royaume-Uni, l'Irlande, les Etats-Unis, le Canada, la Corée du Sud, l'Allemagne, la République Tchèque, l'Espagne, l'Arabie Saoudite, ou encore les Emirats Arabes Unis. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter