Une enquête ouverte dans les Landes après des phénomènes inexpliqués à l'hôpital de Dax

Police

PARANORMAL ACTIVITY - Des chaises déplacées, des portes et fenêtres ouvertes sans raison... Au service gériatrique de l'hôpital de Dax, plusieurs phénomènes inexpliqués se sont produits en l'espace de trois semaines. Une enquête a été ouverte par la police locale pour connaître les raisons de ces faits troublants.

C'est une histoire qui fascine dans la région des Landes. Selon France Bleu Gascogne, des phénomènes étranges se produisent au service gériatrique de l'hôpital de Dax, sur le site du Lanot, depuis maintenant trois semaines. Ainsi, des portes et des fenêtres s'ouvriraient sans raison dans l'établissement, très peu de temps après avoir été fermées. 

Du matériel médical et divers objets auraient également changé de place alors que des chaises auraient quant à elle atterri dans les couloirs sans raison. Autres faits troublants, une patiente tétraplégique aurait vu son drap enlevé en pleine nuit quand des poches d'urine auraient été ouvertes et déversées au sol.

Voir aussi

Un acte interne à l'établissement ?

Toujours selon le média local, la police a ouvert une enquête concernant ces phénomènes inexpliqués et la sécurité a été renforcée dans l'établissement, où la psychose s'est emparé de l'ensemble du personnel et des familles des patients, qui parlent d'une sorte de "Belphégor de l'hôpital". Les enquêteurs du commissariat de Dax soupçonnent quant à eux une "plaisanterie de mauvais goût", alors qu'aucun acte "grave" n'aurait été commis sur les patients ou le personnel du service. 

Les forces de l'ordre plancheraient également sur l'hypothèse d'un acte interne à l'établissement, les personnes voulant pénétrer dans l'hôpital devant taper un code. Enfin, la police aurait observé une accalmie concernant ces phénomènes depuis la mise en place la nuit de rondes et de renforts d'agents de sécurité.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter