Confinement : les contrôles se multiplient contre les départs en vacances

Confinement : les contrôles se multiplient contre les départs en vacances
Police

LE GOÛT DES VACANCES - Les vacances scolaires commencent ce vendredi soir pour les habitants de la zone C. Avec les beaux jours, nombreux sont les Français qui se préparent à partir en vacances... malgré le confinement. Pour y faire face, le gouvernement a renforcé les contrôles sur les routes et dans les gares.

L'heure des vacances a sonné... ou presque. Si les vacances de Pâques commencent vendredi soir dans la zone C, hors de question de laisser les Français se déplacer. En effet, des mesures de sécurité renforcées ont été mis en place à travers la France, pour s'assurer que les mesures de confinement sont respectées. En tout, ce sont 60 000 gendarmes qui seront déployés ce week-end afin de procéder aux contrôles. Et pour renforcer le maillage autoroutier, des hélicoptères, mais aussi des brigades motorisées sur les routes nationales, départementales et parfois forestières seront aussi mobilisées.

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner a rappelé qu'aucun départ n'était autorisé pendant cette période de vacances. "Très concrètement, on ne part pas en vacances pendant la période de  confinement, a déclaré le ministre de l'Intérieur sur LCI. Tout abus sera sanctionné." Il a également demandé aux préfets concernés de vérifier le niveau des locations saisonnières dans les zones touristiques. "Le confinement est une contrainte pour les familles, je le sais, mais nous devons tenir", a déclaré le ministre.

Lire aussi

Toute l'info sur

Le 20h

Dans un communiqué, la préfecture de police rappelle que tous les voyageurs devront être munis de leur attestation de déplacement dérogatoire ou de leur attestation d'employeur justifiant du caractère professionnel de leur déplacement. "A défaut de justificatif valable, les voyageurs seront verbalisés pour non-respect des mesures de confinement et ne seront pas autorisés à poursuivre leur route, à prendre leur train ou leur avion", a-t-elle souligné.  

Depuis la mise en place du confinement le 17 mars dernier, les forces de l'ordre ont réalisé environ 5,8 millions de contrôles et dressé 359.000 procès verbaux pour non-respect de ces mesures.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent