Val-de-Marne : un détenu s'évade de la prison de Fresnes malgré les tirs d'un surveillant

Val-de-Marne : un détenu s'évade de la prison de Fresnes malgré les tirs d'un surveillant

ÉVASION - Un détenu a réussi à franchir les murs d'enceinte de la prison de Fresnes, ce dimanche 30 décembre vers 16h, malgré les tirs d'un surveillant. L'homme, écroué pour vol et cambriolage, faisait l'objet d'une surveillance pour avoir tenté de s'évader à plusieurs reprises.

Les tirs ne l'ont pas effrayé. Un détenu s'est évadé, dimanche 30 décembre après-midi, de la prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne. Une évasion qui a abouti en dépit des tirs d'un surveillant, posté sur l'un des miradors de l'enceinte, qui a tenté de stopper la course du détenu, a appris l'AFP auprès de l'administration pénitentiaire, confirmant une information du Parisien.

Vers 16h40, l'homme a réussi à s'échapper en escaladant le mur d'enceinte, a précisé à l'AFP l'administration pénitentiaire. Le détenu, qui a pu se blesser aux mains en franchissant des barbelés, était en prison pour des vols avec effraction, a indiqué le syndicat SNP-FO. Selon Le Parisien, l'homme faisait l'objet d'une surveillance pour avoir déjà tenté de s'évader. 

D'après le quotidien, le fugitif avait été condamné pour tentative d'évasion avec violence en 2012. Le 16 décembre 2016, il avait échappé aux policiers en faction au tribunal de Créteil après s'être faufilé hors du box des prévenus. Le détenu avait été condamné en novembre 2017 à trois ans et six mois de prison ferme pour cette évasion et une autre en septembre. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EN DIRECT - Covid-19 : Castex ouvert à "des mesures supplémentaires" face à la situation au Brésil

Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

Lire et commenter