Aisne : 4 enfants tués dans un accident de la route, la garde à vue du chauffeur de poids-lourd levée

Sur une route nationale très fréquentée dans l'Aisne, un camion se serait déporté sur la voie d'en face mardi. Au même moment arrive une voiture avec cinq passagers à bord. Elle est d'abord percutée à l'avant, puis à l'arrière.

ACCIDENT - Quatre enfants sont décédés mardi 28 juillet dans une collision près de Laon. Alors que les circonstances du drame doivent encore être éclaircies, le chauffeur d'un véhicule impliqué a été entendu par les enquêteurs.

Quatre enfants âgés de 9 à 13 ans sont décédés dans un accident de la route sur la RN2 à Laon, dans le département de l'Aisne, a annoncé la préfecture mardi 28 juillet. L'accident impliquant cinq véhicules est survenu vers 15 heures, lorsqu'un poids-lourd a percuté un véhicule utilitaire puis une voiture, dans laquelle se trouvaient les enfants. Celle-ci a pris instantanément feu en quittant la chaussée.

"Malgré l'intervention rapide de plusieurs usagers de la route puis des services de l'Etat, 4 enfants, âgé de 9 à 13 ans, ont péri dans cet accident. Il s'agit du fils et de neveux de la conductrice", affirmé dans un communiqué le procureur de la République ce mercredi. La mère de famille qui conduisait a été gravement brûlée et héliportée à l'hôpital d'Amiens. Cinq autres personnes ont été plus légèrement blessées, selon nos informations

"Toutes mes pensées vont aux proches des victimes", a écrit sur Twitter Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux Transports, qui s'est rendu sur place dans la soirée.

Le ministre délégué aux Transports a indiqué que la conductrice, mère d'au moins "une partie de la famille", était "actuellement en urgence absolue même si son pronostic vital, en l'état, ne semble pas engagé".   

Le chauffeur du poids-lourd a été entendu

"Les circonstances ne sont pas complètement claires, elles feront évidemment l'objet d'enquêtes administrative et judiciaire. Il semble néanmoins qu'un véhicule ait été percuté par un camion qui venait en sens opposé et que ce même véhicule ait été également percuté par l'arrière. C'est l'effet conjugué de ces deux chocs qui a entraîné l'embrasement du véhicule", a-t-il déclaré aux journalistes sur les lieux du drame, selon une vidéo publiée par France Bleu Champagne-Ardenne sur Twitter.

La garde à vue du chauffeur du poids-lourd impliqué dans l'accident a été levée ce mercredi après-midi, affirme le procureur de la République via un communiqué. "Le casier judiciaire du conducteur du poids lourd porte trace de deux condamnations prononcées il y a plus de 10 ans des chefs de conduite en état alcoolique", peut-on lire.

"Le véhicule s'est embrasé dès le choc"

"Dès les premiers appels à partir de 15H06, on avait cette notion d'enfants dans un véhicule en feu. Le véhicule s'est embrasé dès le choc et des témoins ont appelé immédiatement", ont expliqué les pompiers à l'AFP, précisant que l'accident s'était produit "à hauteur d'un collège et d'un terrain de sport".

Les secours ont également apporté leur aide à un blessé léger dans l'un des autres véhicules. "Les autres personnes, durement choquées psychologiquement, sont prises en charge par les services du centre hospitalier de Laon", ont-ils encore détaillé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Interview d’Eric Zemmour sur LCI : retrouvez nos vérifications

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Perpignan : une jeune femme meurt après être restée enfermée dans une voiture en plein soleil

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 8 millions de Français éligibles à la vaccination n'ont reçu aucune dose

Covid-19 : Sanofi renonce à son vaccin à ARN messager malgré des résultats encourageants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.