VIDÉO - Attaque à Paris : les images de l'interpellation du principal suspect

VIDEO - L'interpellation du principal suspect
Police

ENQUÊTE - La police a très rapidement interpellé l'auteur présumé de l'attaque à l'arme blanche qui a fait deux blessés ce vendredi à Paris près des anciens locaux de Charlie Hebdo. Voici les images de l'arrestation.

Il a été trahi par ses baskets rouges et ses vêtements ensanglantés. Le principal suspect de l'attaque à l'arme blanche qui a visé vendredi les anciens locaux du magazine satirique Charlie Hebdo, dans le XIe arrondissement de Paris, au 6 rue Nicolas Appert, a été arrêté peu après midi, avant d'être emmené en garde à vue. Une séquence dont les images montrent qu'elle s'est déroulée sans trop d'accrocs.

Le suspect a reconnu les faits

Le signalement de l'individu a été donné très rapidement  par des témoins. C'est donc dans le secteur de la place de la Bastille, à 800 mètres de l'attaque qui a fait deux blessés, qu'il a été arrêté. Les images de l'interpellation (vidéo en tête de cet article) montrent l'assaillant présumé les mains dans le dos au pied des escaliers de l'Opéra Bastille, alors qu'il ne semble pas vouloir s'opposer aux policiers qui l'ont appréhendé. Autour de lui, ces derniers, en civil, l'encadrent avant de le conduire, dans la foulée, en garde à vue, pour être entendu par les enquêteurs de la direction nationale de la police judiciaire et ceux de la DGSI. 

Toute l'info sur

Attaque à l'arme blanche près de l'ex-siège de Charlie Hebdo à Paris

Le jeune homme, qui dit avoir 18 ans et serait né au Pakistan, a reconnu les faits. Une deuxième personne a été placée en garde à vue et des "vérifications" sont en cours sur ses "relations" avec lui. Le parquet national antiterroriste (Pnat) a été saisi d'une enquête pour "tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Allemagne : Angela Merkel annonce un reconfinement partiel de quatre semaines dès lundi

"Vous avez un problème avec la République", vive altercation à l'Assemblée entre Blanquer et Mélenchon

Reconfinement : ce que l'on sait des pistes envisagées par l'exécutif

Les écoles et les collèges vont-ils rester ouverts en cas de reconfinement ?

REPLAY - Didier Raoult sur LCI : "Je ne suis pas Nostradamus"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent