Contrôles routiers : les forces de l'ordre en danger

Contrôles routiers : les forces de l'ordre en danger

Sur la route, les refus d'obtempérer se multiplient ces derniers mois. Le phénomène inquiète policiers et gendarmes. Les syndicats constatent également que les automobilistes n'hésitent plus à percuter les agents.

Avec un refus d'obtempérer toutes les trente minutes dans l'Hexagone, un simple contrôle routier sur l'autoroute A6 peut dégénérer à tout moment. Pourtant, les gendarmes sont souvent confrontés à une telle situation. Et ce comportement dangereux n'est plus le seul fait de grand bandit et s'est banalisé. Absence de permis de conduire, alcoolémie, téléphone au volant... Pour éviter une sanction, certains automobilistes prennent des risques inconsidérés. Rien que sur ces deux dernières semaines, vingt-deux refus d'obtempérer particulièrement violents ont été signalés dans le pays.

Les agressions de gendarmes depuis un véhicule ont aussi augmenté de 45% par rapport à 2019. Plus question pour les agents de contrôler directement sur la route. Ils font venir vers eux le véhicule afin de procéder aux contrôles en toute sécurité. Autres mesures de sécurité sur ce type d'opération, l'équipement systématique de "stop stick", au cas où un conducteur tenterait de fuir.

Les automobilistes interpellés après un refus d'obtempérer sont automatiquement placés en garde à vue et risquent jusqu'à 5 ans d'emprisonnement.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 24/10/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 24 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

EN DIRECT - Covid-19 : le plan blanc déclenché dans la région PACA

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.