Vidéo d'un homme frappant une jeune femme dans le métro parisien: le suspect placé en garde à vue

Vidéo d'un homme frappant une jeune femme dans le métro parisien: le suspect placé en garde à vue
Police

FAIT DIVERS - Un individu a été interpellé mardi en milieu d'après-midi dans le métro parisien sur la ligne 9 après avoir menacé puis frappé une jeune femme. Il a été conduit au commissariat du 16e arrondissement et placé en garde à vue, ce mercredi 29 janvier.

C'est une vidéo d'une agression extrêmement violente. Il était environ 14h30 ce mardi 28 janvier, quand les faits se sont produits, sur la ligne 9 du métro parisien, sous les yeux de nombreux voyageurs. Une ligne très empruntée. L'un d'eux, pressentant sûrement la suite des événements, a sorti son téléphone et filmé la scène. 

La diffusion de la vidéo sur Twitter, les signalements sur l'individu ainsi que les informations sur la localisation de l'agression ont permis aux forces de l'ordre d'intervenir très rapidement. Sur les images, on voit un homme en doudoune marcher dans la rame du métro, entre les stations Ranelagh et La Muette en proférant des injures à voix haute. 

Lire aussi

L'agression

Menaçant, l'homme insulte une jeune femme qu'il ne connaît apparemment pas. A ses côtés, un passager tente de l'éloigner en le repoussant. "L'agresseur présumé" lance notamment à la jeune femme : "Arrête de m'emmerder. Me regarde pas bizarre, surtout (sic). Moi je t’enc***. Je te connais pas. Je vais tellement te déserter la tête la prochaine fois, je vais tellement te faire du mal. Tu vas tellement souffrir. Tu vas devoir fermer ta bouche. Tu vas plus rigoler". 

A la fin de cette phrase, il frappe la jeune femme, très violemment, sous les yeux des usagers. Un témoin de la scène contacté par LCI, raconte qu'immédiatement après l'agression, des passagers ont tiré la sonnette d'alarme et la rame s'est arrêtée à Ranelagh. Et de préciser qu'avec un autre passager, ils ont écarté l'homme et l'ont aspergé avec un spray au poivre. "La jeune femme était effrayée et sous le choc", raconte le témoin. 

"Nous l'avons aidée avec un autre passager, et puis je suis parti", dit-il. Selon nos informations, l'homme avait déjà eu un comportement problématique avec une autre passagère, peu avant ces faits, comme en témoignent des vidéos que nous avons pu visionner. 

En état d'ébriété

"L’agresseur, en état d’ébriété, a été interpellé par la police et conduit au commissariat su 16e arrondissement", a fait savoir une source proche du dossier à LCI après les faits. On ignore en revanche si la victime a, ou non, porté plainte. C'est donc la diffusion de cette vidéo ainsi que le signalement de plusieurs témoins qui ont permis aux équipes de sécurité d'appréhender l'homme et de le remettre à la police. 

Selon nos informations, l'homme a été placé en garde à vue, ce mercredi 29 janvier, au lendemain de l'agression. L'affaire a pris de l'ampleur. La secrétaire d'Etat Marlène Schiappa a réagi mercredi sur Twitter et expliqué avoir signalé la vidéo "à qui de droit". 

Cette scène de violence illustre à elle seule, la montée de ce type d'agressions, signalée dans plusieurs rapports récents. Selon les derniers chiffres de la préfecture de police relatifs à la délinquance, publiés le 21 janvier, les atteintes volontaires à l'intégrité physique ont progressé de 8,16%, en 2019, dans la capitale. De même que les violences physiques non-crapuleuses qui sont en hausse de 7.51%. 

Dans son dernier rapport publié en décembre dernier, l'ONDRP, l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales précise par ailleurs que 80% des violences physiques sont exercées par des hommes et dans la moitié des cas, la victime et l'auteur ne se connaissent pas. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent