Détresses et plaintes au commissariat de Saint-Étienne

Détresses et plaintes au commissariat de Saint-Étienne

IMMERSION – Vols, extorsions, fugues... À Saint-Étienne, une trentaine de personnes déposent plainte chaque jour. On enregistre 10 000 procès-verbaux et 1 500 gardes à vue par an au commissariat central de la ville.

Des simples vols jusqu’aux affaires de proxénétisme en passant par des agressions, comment les agents de police recueillent-ils ces dépositions et les plaintes des victimes ? Comment font-ils face et répondent-ils à cette détresse ? Document au cœur du commissariat central de Saint-Étienne, le service public ouvert 24 heures sur 24 et toute l'année avec les urgences et les pompiers.

Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.

Toute l'info sur

Sept à huit

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 9000 contaminations ces dernières 24 heures

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Lire et commenter