Enquête : quand l'odeur dénonce le coupable

Enquête : quand l'odeur dénonce le coupable

Faire de l'empreinte olfactive une preuve judiciaire. C'est l'objectif à terme d'un programme de la gendarmerie dans ses locaux à Pontoise. Avec l'intelligence artificielle, d'ici quelques années, on pourrait distinguer chaque personne grâce à son odeur.

Une nouvelle technologie pourrait bientôt aider à résoudre les affaires criminelles grâce aux odeurs. Comme l'empreinte digitale qui est unique au monde, l'empreinte olfactive peut aussi distinguer chaque personne. Dans l'Hexagone, un laboratoire de la gendarmerie, à la pointe de la recherche dans ce domaine, est leader du projet. Suivez cette enquête passionnante signée de nos journalistes experts.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 18/06/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 18 juin 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France impose un test aux voyageurs européens

La baisse des livraisons de Pfizer est-elle liée à une nouvelle stratégie de vaccination ?

Procédure de destitution : les étapes qui attendent Donald Trump

"Langue Covid" : un nouveau symptôme du virus ?

EN IMAGES - Investiture de Joe Biden : 13 photos pour l'Histoire

Lire et commenter