Coups de feu sur le tournage d'un clip de Booba, au moins trois blessés

Police

AGRESSION - Le tournage d'un clip du rappeur Booba à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) a été interrompu par des coups de feu, dans la nuit du mardi 20 août, selon une information d'Europe 1 confirmée à LCI. Au moins trois personnes ont été blessées, dont une par balle.

Dans la nuit du mardi 20 août, le tournage d'un clip de Booba s'achevait dans une zone industrielle d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) lorsqu'il a été perturbé par des coups de feu, selon une information d'Europe 1, confirmée à LCI. À 2h30 du matin, une quinzaine de personnes, munies de battes de base-ball et d'armes à feu, auraient surgi sur le parking de l'entrepôt pour s'en prendre à l'équipe du rappeur, qui rangeait le matériel de tournage.  

Après avoir menacé l'équipe et frappé l'un de ses membres avec une batte, les agresseurs auraient pris la fuite en tirant des coups de feu, touchant au moins une personne. Blessée par balle à la cuisse, son pronostic vital n'est pas engagé. Le réalisateur du clip et un technicien, frappés à coup de pied et de battes, ont également été blessés.

Voir aussi

Booba avait quant à lui quitté le lieu de tournage avant l'arrivée des policiers, à 2h30 du matin. En guise de réaction, ce dernier a posté ce mercredi une photo de lui, les yeux écarquillés, devant un écran de télévision relatant l'attaque. Une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter