VIDÉO - Incendie près de Vitrolles : 250 pompiers mobilisés, les feux "maîtrisés"

Police
INCENDIE - Ce mercredi 10 juillet, un incendie s'est déclaré en fin d'après-midi, en bord de voie ferrée, dans la zone industrielle de Vitrolles (Bouches-du-Rhône), situé à une vingtaine de kilomètres de Marseille. Près de 250 pompiers ont été dépêchés sur place et la maîtrise des feux annoncée avant 22h.

Près de 250 pompiers épaulés par des Canadair et des hélicoptères étaient aux prises avec des départs de feu dans le sud-est de la France. C'est principalement dans la région de Vitrolles, une commune des Bouches-du-Rhône située à une vingtaine de kilomètres de Marseille, que les feux se sont déclarés. D'après les pompiers, ce sont en tout, six départs de feux qui ont été recensés. Cinq sur la commune de Vitrolles et un dernier sur la commune de Rognac. 


A 22h00, ce mercredi soir, les feux étaient maîtrisés par les pompiers, indiquent-ils à LCI. Mais plus de 250 hommes sont restés sur le terrain pour effectuer des opérations de noyage pour prévenir d'autres départs de feux. 

"Aux alentours de 18h, plusieurs feux de végétation se sont déclarés sur les communes de Vitrolles et Rognac, en bordure de la N113 et l’autoroute A7, de part et d’autre de la voie de chemin de fer", ont indiqué les pompiers. 


Le nombre d'hectares partis en fumée demeure pour l'heure, difficile à quantifier mais la circulation des trains est interrompue sur la ligne Marseille - Miramas, l'autoroute A7 devrait rouvrir dans la soirée, entre Rognac et Vitrolles mais plusieurs routes resteront fermées. Selon les pompiers, les incendies pourraient être dus aux étincelles causées par le freinage d'un train sur les voies traversant cette zone extrêmement sèche. 

Aucun blessé n'est à déplorer

Selon un point donné par les pompiers sur Twitter, à 19h, il n'y avait aucun blessé mais l'opération s'avérait compliquée "en raison de la typologie des lieux" : habitations, zone routière, ferroviaire et zone industrielle. L'ensemble des moyens de secours se concentrent sur la protection des habitations, des entrepôts et des magasins. Peu avant 22h, le compte officiel des pompiers annonçait que les soldats du feu avaient "maîtrisé les incendies" et se réjouissaient d'avoir "évité tout dégât".

D’autres départs de feux moins virulents néanmoins, ont été signalés dans le Vaucluse et les Pyrénées-Orientales. Cette journée a été marquée par de nouvelles fortes chaleurs dans ces régions, jusqu’à 35°C, et surtout par le retour du mistral et de la tramontane qui soufflent encore ce soir jusqu’à 60 km/h.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter