Lallement, le préfet qui dérape

Lallement, le préfet qui dérape
Police

L'ÉDITO - Didier Lallement a dérapé et a dérangé l'exécutif vendredi après une sortie remarquée. Trois heures après, le préfet de police a donné une conférence de presse pour exprimer ses regrets.

Toute l'info sur

La Matinale du week-end

Didier Lallement s'est trouvé porte d'Orléans vendredi dans le sud de la capitale pour une opération de police. Celle-ci visait à empêcher les départs en ce début des vacances de printemps. Soudain, ce préfet de police a agité la menace de la verbalisation en ajoutant : "Pas besoin d'être sanctionné pour comprendre que ceux qui sont aujourd'hui hospitalisés et qui sont en réanimation, sont ceux qui au début du confinement ne l'ont pas respecté". Des propos qui ont eu du mal à passer.

Ce samedi 4 avril 2020, Julien Arnaud, dans sa chronique "L'édito", nous parle de la polémique autour des propos du préfet de police, Didier Lallement, sur le non-respect du confinement. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 04/04/2020 présentée par Christophe Moulin sur LCI.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent