Manifestation des soignants : l’infirmière interpellée encourt de lourdes peines

Manifestation des soignants : l’infirmière interpellée encourt de lourdes peines
Police

L’infirmière interpellée mardi 16 juin, lors de la manifestation des soignants à Paris, encourt de lourdes peines. Elle est convoquée devant le tribunal correctionnel le 25 septembre prochain. Mais, que s’est-il réellement passé ?

Toute l'info sur

Le 20h

L’image de son interpellation a fait le tour des réseaux sociaux. Une infirmière a été interpellée mardi 16 juin, en marge de la manifestation des personnels soignants à Paris. Avant son interpellation, ce cadre de soins de 50 ans a jeté des morceaux de bitume en direction des policiers et les a insultés. Elle a été placée en garde à vue pendant 24 heures dans un commissariat où des dizaines de personnes sont venues la soutenir. Sa fille et ses proches évoquent "une infirmière à bout". L’infirmière encourt de lourdes peines, pour outrage et violences sur personne dépositaire de l’autorité publique, mais aussi pour rébellion lors de son interpellation. Quatre policiers visés par les projectiles ont porté plainte. L’infirmière interpellée est convoquée devant le tribunal correctionnel le 25 septembre prochain. Pour l’instant, aucune plainte n’a été déposée contre les policiers.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 17/06/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 17 juin 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent