Manifestation des soignants : le gendarme frappé au sol souffre d'un traumatisme crânien

Manifestation des soignants : le gendarme frappé au sol souffre d'un traumatisme crânien
Police

INCIDENTS - En marge de la manifestation des soignants mardi à Paris, un gendarme a été violemment frappé au sol sur l'esplanade des Invalides. Deux personnes ont été interpellées.

La scène se passe juste après l'appel à dispersion de la manifestation des soignants, mardi, sur l'Esplanade des Invalides. Les images , très violentes, ont été postées par la préfecture elle-même.  Au milieu de l'avenue, un gendarme  tombe au sol après avoir été "crocheté" par un homme surgi sur sa droite. Isolé de ses collègues, le militaire est immédiatement assailli par des agresseurs qui le frappent à coup de pieds et de poings. Rapidement défendu par ses collègues, ce dernier est exfiltré. Il a été vu par un médecin aux urgences. Selon nos informations, il souffre d'un traumatisme crânien et d'une dent cassée.

Il devrait déposer plainte dans la journée avant de voir un médecin des urgences médico-judiciaire pour déterminer son incapacité temporaire de travail (ITT), le tout une fois que la procédure judiciaire sera lancée.

L'une des deux personnes interpellées serait l'auteur du croche-pied. Il était notamment reconnaissable à la doublure orange de son blouson, selon des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

Lire aussi

La préfecture de police a fait état de 32 interpellations liées à ces  échauffourées. Des affrontements entre casseurs et policiers ont également eu  lieu à Lille, en marge du cortège auquel participait la maire sortante Martine  Aubry (PS), mais aussi à Toulouse et à Nantes. 19 membres des forces de l'ordre ont été blessées. 

A Paris, l'interpellation musclée d'une infirmière de 50 ans fait polémique.  L'infirmière en question est toujours en garde à vue pour "outrage", "rébellion" et "violences volontaires". 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent