Marche blanche en hommage à Victorine dans une ville sous le choc

Une semaine après la mort de Victorine, une marche blanche avait lieu ce dimanche pour rendre hommage à la jeune fille. Des milliers de personnes sont venues témoigner leur soutien à la famille.
Police

FAIT DIVERS - Plusieurs milliers de personnes ont participé ce dimanche à une marche blanche à Villefontaine (Isère). Elles venaient rendre hommage à la jeune étudiante de 18 ans retrouvée morte dans un ruisseau en début de semaine.

Près d'une semaine après la découverte du corps sans vie de Victorine, des milliers de personnes lui ont rendu hommage ce dimanche 4 octobre. Le cortège est parti vers 14h30 du stade de la Prairie à Villefontaine (Isère) - lieu du dernier coup de fil de l'adolescente à ses parents - pour rejoindre Les Fougères, le quartier résidentiel où habite la famille. 

Lire aussi

A l'appel de Romane Dartois, la soeur de Victorine, les participants portaient un haut blanc, "signe de paix". Tous avaient également un masque, comme demandé par les organisateurs sur la page Facebook de l'événement.

A la demande de la famille, très pratiquante, une croix, au pied de laquelle avaient été entassés des bouquets de fleurs, a été érigée à l'entrée du stade. Des ballons blancs portant le nom de Victorine y ont été attachés avant qu'une colombe ne soit relâchée par une des sœurs de Victorine. En tête de la marche blanche, la famille était accompagnée d'un prêtre en aube blanche.

"On n'ose plus laisser sortir nos enfants"

Les participants espèrent tous que le coupable sera vite retrouvé. En attendant la psychose s'installer dans la population. Anaïs, 19 ans dit être là pour "rendre hommage à Victorine en espérant qu'on va retrouver celui qui a fait ça". "Depuis, on n'ose plus sortir. On a peur. J'ai peur pour mes soeurs et cousines", a déclaré à l'AFP cette ancienne camarade de lycée. Bernadette, la soixantaine, dit se sentir "concernée, en tant que grand-mère de petites-filles". "On n'ose plus laisser sortir nos enfants. On a peur que ça arrive de nouveau". 

Toute l'info sur

Victorine, 18 ans, retrouvée morte dans un ruisseau

Le corps de Victorine a été retrouvé lundi, deux jours après sa disparition. Une enquête pour meurtre, enlèvement et séquestration a été ouverte, la thèse accidentelle ayant été formellement écartée. L'autopsie ayant conclu à une noyade avec "l'intervention d'un tiers" .

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

EN DIRECT - Covid-19 : le PIB baissera au quatrième trimestre, confirme Bruno Le Maire

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent